Fin d’année scolaire : Les "bons points" d’Aube-Durable

84 lecteurs | par Le bureau - Aube Durable

Pour finir l’année scolaire sur une note positive et avec un poil d’humour, nous vous proposons ci-dessous les résultats de notre dernier conseil de classe.

C’est la fin de l’année scolaire et le moment, pour Aube-Durable, de décerner quelques « satisfecit », encouragements et autres « bons-points » aux uns et aux autres.

Félicitations d’abord aux habitants de l’ancienne Communauté de Communes de Bouilly. Avec un ratio d’OMR de 200 kg/an/hab, ils viennent de donner la leçon à toutes celles et ceux qui pensent que les aubois seraient d’indécrottables gaspilleurs, incapables de réduire leurs poubelles. Avec 3 petits euros de réduction de leur taxe et ce ridicule "bon-point", le gain est encore faible ! Gageons alors que ce beau résultat puisse s’accompagner de la mise en place effective d’une tarification incitative qui permettra à chaque habitant de voir sa taxe sur les ordures ménagères se réduire au prorata des performances obtenues. Car l’écologie positive est là : dans notre capacité à récompenser les gestes les plus exemplaires.

Encouragements aux élus des communes concernées. En effet, si ces résultats sont si bons c’est parce qu’il y a quelques années, juste avant l’intégration dans TCM, les élus de cette communauté de communes avaient lancé la mise en place de la tarification incitative. Même si l’intégration à TCM a fait stopper net ce projet, les éléments préparatoires, l’effort pédagogique, la sensibilisation ont suffi à enclencher les comportements vertueux chez les habitants ; comportements que ces derniers ont su maintenir.
Notre association ne peut qu’encourager les maires des 24 communes concernées à relancer, à l’échelle de TCM, ce projet de Tarification Incitative dont ils ont montré l’efficacité.

Félicitations à Olivier Girardin, maire de La Chapelle St Luc qui, au lendemain de son élection, a mis en application le point n°15 de notre charte municipale en nommant J.P. Braun 1er adjoint chargé de la transition écologique. C’est là un signal très fort et la reconnaissance du travail de l’élu écologiste et de la pertinence de ses analyses.