Déchets, les mauvaises habitudes ne disparaissent pas avec le confinement (Est-Eclair 27 avril 2020)

47 lecteurs | (actualisé le ) par Le bureau - Aube Durable

Revue de Presse

Malgré ou à cause du confinement, quelques actes d’incivilités et de dépôts sauvages sont constatés.

2020-04-27-incivilite.pdf

Notre commentaire

Rappelons la loi :

- Déposer, abandonner, jeter ou déverser tout type de déchets sur la voie publique est puni d’un amende forfaitaire de 68 €.
- Si vous avez utilisé un véhicule pour transporter les déchets, l’amende peut atteindre 1 500 € maximum, ainsi que la confiscation du véhicule.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31963