Décharge de Montreuil/Barse : Véolia mis en demeure par la préfecture

66 lecteurs | (actualisé le ) par Le bureau - Aube Durable

Révélé à la fin de l’été par la presse, un incident assez sérieux et des manquements importants en terme de respect de la réglementation ont été constatés par les services de la préfecture dans la décharge de Montreuil/Barse.
Les "dysfonctionnements" ont entraîné une mise en demeure de Véolia par la préfecture, autrement dit un rappel à la loi.

2019-08-29-veolia-montreuil.pdf

Notre position

Cet incident et la mise en demeure préfectorale ne sont pas des événements à sous-estimer. Ils témoignent que malgré tous les discours, le traitement des déchets demeure une activité à risque.

Par ailleurs, cette mise en demeure que vous pourrez consulter (cf. pièce-jointe à gauche) montre qu’il aura fallu plusieurs mois, après l’incident (2018) pour que Véolia soit tenue de "corriger le tir".
Chacun comprendra que tout cela interroge la construction d’un incinérateur dans l’agglomération, à quelques centaines de mètres des habitations, par cette même entreprise. En effet, cet outil, potentielle bien plus dangereux expose indiscutablement les populations troyennes et chapelaines à un risque accru.

Extrait de la mise en demeure préfectorale