Lotissement d’Echenilly : excès de circulation (L’Est-Eclair du 1er juin 2019)

42 lecteurs | (actualisé le ) par Le bureau - Aube Durable

Les habitants du nouveau quartier pavillonnaire expriment leur agacement face à la circulation excessive.

2019-06-1-echenily-circulation.pdf

Notre commentaire

Il est assez paradoxal de constater que les habitants d’un quartier pavillonnaire construit autour de la voiture (parce que celle-ci y est indispensable) en viennent à réclamer une circulation plus douce, plus apaisée. C’est à notre sens une évolution positive des préoccupations.

Le quartier d’Echenilly

Sur le fond, force est de constater que l’urbanisme de ce quartier, dévoreur d’espace, a été fait pour la voiture et pour permettre d’y circuler vite et bien : de belles rues, larges, droites, dégagées... Difficile de s’étonner des vitesses excessives. C’est donc bien la nature d’un aménagement pavillonnaire des plus classiques qui, ici, pose problème. Et c’est ce type d’aménagement qu’il faut aujourd’hui mettre au placard au profit d’une redensification des villes qui permettrait de réduire les flux.