Forêt d’Orient : le tri progresse (l’Est-Eclair du 23 mars 2019)

47 lecteurs | (actualisé le ) par Le bureau - Aube Durable

Publié ce 23 mars, cet article revient sur le passage de 17 à 14 levées dans le territoire du Parc de la Forêt d’Orient, seul territoire aubois à appliquer la tarification incitative.

2019-03-23-siedtmol_est_eclair_-_consultez_le_journal_numerique.pdf

Notre commentaire

Seul et unique secteur à appliquer, dans l’Aube, la tarification incitative, le territoire de la Forêt d’Orient se distingue, comme le rappelle l’article, par des performances remarquables en matière de réduction des déchets  : -35% d’ordures ménagères en 2 ans.
La baisse du nombre des levées accompagne ce mouvement. Elle fait grogner, tout comme la mise en place de la tarification incitative avait il y a 2 ans provoqué également quelques mécontentements.
Mais les ratios montrent qu’il existe encore une belle marge de progression. Avec environ 170kg/an d’OMR, les habitants de la Forêt d’Orient sont très en avance par rapport au reste du département. Cependant, les territoires ruraux qui, ailleurs, ont mis en place de tels programmes de réduction des déchets affichent des ratios autour de 130kg/an/hab et, pour les meilleurs, autour de 100kg/an/hab.
Il semble donc tout à fait réaliste de réduire ces levées pour permettre de faire encore baisser les OMR.