Suspension des travaux : La réponse du préfet (L’Est-Eclair du 15 mars 2019)

435 lecteurs | (actualisé le ) par Le bureau - Aube Durable

Publié ce 15 mars 2019, cet article revient sur notre demande de suspension des travaux de l’incinérateur.

2019-03-15-l_est_eclair_-_consultez_le_journal_numerique.pdf

Nos commentaires

Il nous semble nécessaire de préciser les raisons qui nous ont conduits à demander cette suspension. Le contenu de notre demande, formulée en décembre dernier, s’appuyait sur l’avis de CESER et les prises de position des différents élus. Si aucun recours n’avait encore été déposé, chacun savait que cette éventualité était plus que probable.
Depuis, deux recours ont été déposés ; l’un par la ville de La Chapelle Saint Luc et l’autre par les associations écologistes (Aube-Ecologie, Aube-Durable et Zéro Waste). Au regard du contenu de ceux-ci, Ils font peser un risque important sur l’issue de ce projet.
La prudence la plus élémentaire aurait dû conduire les porteurs de ce projet à suspendre les travaux en attendant que ces recours soient purgés et afin de ne pas engager des dépenses inutiles. C’est le sens de notre demande au préfet qui, par ses fonctions, représente l’intérêt général.
Nous prenons acte de cette réponse et appelons les responsables à faire preuve de prudence. Dans ce dossier perdre quelques mois vaut mieux que perdre plusieurs millions d’euros.